Cinquième Prière extraite
de « Marie Reine des Martyrs »

 

Ô

  ma Mère, vous que je vois si cruellement affligée, je vous conjure, par la Douleur que vous avez éprouvée en voyant votre bien-aimé Jésus conduit à la-mort, de m’obtenir la grâce de porter avec patience les croix que le Ciel m’envoie. Heureux si je parviens, à mon tour, à vous accompagner en portant ma croix jusqu’à mort ! Jésus et Vous, malgré votre innocence, vous avez porté une croix bien lourde et moi, pécheur, moi qui ai mérité l’enfer, je refuserais de porter la mienne ! Oh ! Vierge immaculée, c’est de vous que j’attends du secours pour porter mes croix en toute patience.

Ainsi soit-il.

 

 

PDFtélécharger en PDF...